Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 00:00
dans la rubrique ki fait koi du magazine pulsations, la vie du CHU de brest ( l'hôpital où je travaille)
tous les trimestres on découvre l'actualité du CHU à travers cette revue ,  à chaque édition nicolas le verge  rédige un article qui met la passion d'un salarié à l'honneur ....

je vous laisse le découvrir :











mordudescrap

Mélanie Paistel commence sa journée comme toutes les infirmières : tôt. Son mari et Louna leur fille de deux ans aussi. Tous démarrent bon pied bon œil. Chacun a en tête ses préoccupations. Le couple vit harmonieusement cette vie de famille dont il photographie les plus beaux instants. Jusqu'à ce que Monsieur Le Scrapbooking ne s’introduise dans leur monde. Ou plutôt qu’il n’envahisse la tête de madame, au point de la faire rêver la nuit et de lui voler la plupart de ses soirées. Ils sont comme ça c’est anglo-saxons… Quel talent !

Si tu as entre 30 et 40 ans, que tu es une femme, et si tu as déjà un ou plusieurs hommes dans ta vie, ou si tu n’en a pas, alors tu risques toi aussi d’être séduite par le scrapbooking ! Activité de ertétiste, passion dévorante ou prétexte aux Desperate Housewife pour se réunir, cette activité consiste généralement à coller une photographie sur un support qui sera décoré afin d'en animer la scène. En plus des réunions tuper ware, voici les réunions scrap ! Et Mélanie en est une fervente animatrice puisqu’elle a créer en septembre 2006 une très dynamique association entièrement dédiée au « scrap » et en réalité ouverte de 7 à 77 ans. En fait, c’est pour mutualiser les idées et moyens techniques de chacune que cela a un intérêt. Ah oui, j’oubliai, je dis chacune pour bien faire comprendre que même s’ils ne sont pas interdits, les hommes ne viennent pas. Vraiment trop fort l’américain !

Mélanie a adopté la scrap-attitude. Extérieurement ça ne se voit pas, mais chez elle, elle s’est appropriée une pièce, dite scraproom. On y trouve plein de casiers, des rangements, et sa caisse pour les déplacements. Mais aussi des petites machines type cutter rotatif, perforatrice, ou tampon, et même une mini imprimerie, et le fameux Sizzix® pour les embellissements. Pour scraper une photo il faut des scrapbidules, les objets détournés utilisés pour embellir vos plus beaux clichés, qui seront collés sur du papier Bazill® d’un format standard de 30x30cm. De nombreux objets récupérés peuvent faire l’affaire : des compact disque, des attaches parisiennes, des œillets, etc. Au début les photos ratées étaient améliorées par le scrap, maintenant elle avoue, grâce à la révolution numérique, retoucher ses prises de vues, voire cadrer en vue de scrapper. C’est du joli !

Voilà, cette passion est bizarre pour nous les hommes puisqu’elle troue aussi le porte monnaie ! En effet le scrap et ses papiers, comme le prêt-à-porter, a ses tendances, et une femme désespérée pourrait l'être encore plus si elle n'était pas à la mode. Les soldes existent bien dans l’univers des magasins de création ou sur internet, mais le prix du fil de fer a cette tendance, lui, à suivre celui du baril de petrol brut ! Elle reconnaît a voie basse avoir dépensé sans compter, c'est pourquoi elle s'investit maintenant plus particulièrement dans son association dont elle est présidente. Gratuitement bien sur ! A ce titre elle assure aussi des cours à la cinquantaine de membres. Les cours? Oui il faut chaque semaine prévoir comment et avec quel moyens elle va proposer au groupe de magnifier ses clichés de famille, de Noël, de vacances, d'halloween …et à titre personnel, pour être à niveau , elle n'hésite pas à partir en formation à travers la France !

Des souvenirs et des idées, son cerveau grouille tout le temps sur cet entêtant passe-temps, pour finalement passer au moins 2 heures par jour à se vider la tête et préparer les ateliers, tant sur le choix des tendances et techniques à mettre en oeuvre qu'à se battre avec son mari pour occuper l'inépuisable source d'inspiration : internet. Celui ci étant par ailleurs désespérément seul avec son ballon rond. Le duel s'achève heureusement toujours dans le calme et sans heur. Seule la page "scrapée" laisse une trace. Cela dit, Monsieur a bien souvent le dernier mot sur le choix du papier ou l’élaboration d’une page quand madame hésite, preuve qu’il n’est pas totalement sur la touche. Pour Mélanie, rien n'est plus touchant qu'une photo offerte avec tant d'attention, et de voir Louna feuilleter l'album de famille avec du plaisir plein les yeux !

Les connaisseurs savent apprécier le style européen, fait de découpes et pochoirs, le style américain, d'ornements et d'embellissements ou le freestyle, technique libre qui peux utiliser des peintures "flashi". Les possibilités semblent infinies pour réaliser, encore pour exemple, ses faire-part de mariage ou de naissance. Si vous n'avez d'ailleurs pas d'idée, commencez par "scraplifter", c'est-à-dire s’inspirer de ce qui a déjà été fait par un autre, non, une autre. Ou bien participez aux rencontres organisées par le biais de l'association avec les reines du scapbooking, auteures et formatrices reconnues telle Karine Casenavetapie.

Actuellement dans le service de chirurgie cardiaque thoracique et vasculaire, Mélanie travaille à 80%, ce qui lui permet de répondre à ses engagements associatifs et créatifs. L’artiste-infirmière, puisque s’en est une, voudrait se consacrer différemment aux autres : aider les novices, soigner ses clichés, penser à de nouvelles compositions, transmettre son énergie ! Un tantinet allumée, quelque peu excitée, comme si elle préparait une surprise, les hommes se demandent quand même ce qui se trame dans ses réunions de femmes. Ça colle et bricole, ça scrap, ça rigole, ça rescrap, ça rêve sur du papier glacé, et…chut, les filles quoi !

 

Nicolas Le Verge, IBODE, bloc opératoire Morvan.

Poste 23814 ou nicolas.leverge@chu-brest.fr pour mettre votre passion à l’honneur

+ association scrap et patati,de7 à 77ans centre social jacolot au relecq kerhuon, info : scrapatati@yahoo.fr

scrapatati.over-blog.com, et aussi: mordudescrap.over-blog.com

!


je remercie nicolas pour son humour et sa manière à lui d'interpréter le scrap, il m'a bien cerné, une vrai accro de scrap !!!! et j'adore l'arrière plan  de l'article , une reproduction
de ma page, un vrai clin d'oeil à notre passion...
laissez moi votre avis sur cet article

Partager cet article

Repost 0
Published by paistel - dans mordudescrap
commenter cet article

commentaires

sophie 14/05/2008 22:12

sympa cette article.c'est bien toi.et pour l'asso tu fait un vrai boulot de pro(avec l'aide de isa et guen bien sur)continu et  encore bravo pour cette biographie.  sophie

laetitia 08/05/2008 22:18

wouah, félicitation à notre star du scrap!un petit autographe sur mon pulsation sera de rigueur!l'article est vraiment sympa et plein d'humour. Certaines de mes collègues vont pouvoir comprendre ce qu'est le scrap.je suis comme aurélie partante pour un scrap caval blanche (morvan)à bientôt

brelivet 06/05/2008 15:53

bravo pour l'article et felicitation à toi  d'etre à l'honneur.vive le scrapbizz karine

Liliema 06/05/2008 00:57

Félicitations pour cette publication dans Pulsations, c'est le début de la gloire !! En tout cas il a su trés bien rendre l'esprit de notre passion... Il ne reste plus qu'à monter une asso à la Cavale et on a aura vraiment plaisir à venir travailler ! Bravo encore pour cette mise à l'honneur...Aurélie

Virginie 04/05/2008 08:26

Félicitations pour ta parution dans pulsation. Que d'honneur pour toi et le monde du scrap!!!Comment vont les travaux dans ta maison?Bisous et bonne continuationVirginie

A Propos De Moi

  • : le blog mordudescrap
  • : Bienvenue sur mon blog dédié à mon activité STAMPIN 'UP!. Je suis démonstratrice dans le finistère, n'hésitez pas à me contacter pour organiser un atelier créatif avec vos amies.
  • Contact

Recherche

ma lignée breizhteamup

Blogs Des Copains-Copines